Farnaz Modarresifar Silences inouïs

Flûte Traversière, Clarinette, Saxophone, Violon, Alto, Violoncelle

Durée 19'00

Cette pièce est uniquement en location

Pour tout renseignement, contactez nous

Cette pièce devait initialement s'intituler : “The Tower”, troisième volet d’une trilogie commencée en 2018, et inspirée par les cartes de tarot.

Fin 2020 - début 2021 : les jours noirs s’enchaînaient dans mon pays d’origine. J’entendais sans cesse comme la prose des morts, au jour de colère, au moment du Jugement Dernier. Une sorte d’inspiration apocalyptique, par la crainte, la souffrance, la recherche permanente de la libération d'une mort éternelle.

Ces mots de Hallâj me vinrent à l'esprit :

C'est le recueillement, puis le silence ; puis l'aphasie et la connaissance […] ”

Un lourd silence amplifia l’atmosphère, et finit en beauté, intemporellement.

Dans ma tête, et de façon obsédante :

le corps est éphémère, mais non la perception,

[l’écoute] est un don divin

et si seulement, entendre comme un sourd

Le tout, comme un silence

des silences inouïs